L’ATELIER

La carrière de Jean-Claude Fournier, l’un des pères de Spirou, racontée en BD

Jean-Claude Fournier dans son atelier à Saint-Quay-Portieux
Jean-Claude Fournier dans son atelier à Saint-Quay-Portieux  © PHOTOPQR/LE TELEGRAMME
Alors que Spirou fête ses 75 ans, l’un de ses dessinateurs, Jean-Claude Fournier, fait l’objet d’une bande dessinée signée Nicoby et Joub. Paru chez Dupuis, « Dans l’atelier de Fournier » retrace de manière originale la carrière de celui qui dessina le petit groom durant plus de dix ans mais qui créa aussi Bizu, Les Crannibales et Les Chevaux du vent.

 

"Dans l'atelier de Fournier" de Nicoby et Joub
« Dans l’atelier de Fournier » de Nicoby et Joub © Editions Dupuis

 

L’occasion d’évoquer avec lui ses débuts et notamment sa rencontre avec Franquin, lors d’une séance de dédicaces. Fournier, alors âgé de 22 ans, était venu avec ses dessins pour les montrer au créateur de Spirou et Fantasio. Après les avoir regardé, il avait proposé au jeune homme de passer le voir à la rédaction de Spirou.

 

 

 

 

 

Une plongée dans la vie et dans "L'atelier de Fournier"
Une plongée dans la vie et dans « L’atelier de Fournier » © Dupuis

 

Mais cette plongée « Dans l’atelier de Fournier » permet aussi au lecteur de suivre le parcours de l’auteur qui, avant d’hériter des aventures du petit groom belge, avait créé en 1967 le personnage de Bizu, un lutin vivant dans le monde féérique de la Brocéliande (le nom du personnage vient du mot breton « bizuth » qui signifie « nouveau »). Il signera 7 albums dont un inédit avec Anne-Marie d’Authenay aux couleurs.

Bizu et Schnockbul
Bizu et Schnockbul © Dupuis

 

Dessinateur de Spirou de 1968 à 1980, Jean-Claude Fournier réalisera 9 albums avant d’être remercié par les éditions Dupuis qui confièrent les aventures à Nic et Cauvin. La maison d’édition reprochait à Fournier d’avoir trop « politisé » et « bretonnisé » Spirou…

 

 

"L'Ankou", Tome 27 des aventures de Spirou et Fantasio signé Fournier 
« L’Ankou », Tome 27 des aventures de Spirou et Fantasio signé Fournier  © Dupuis

 

Jean-Claude Fournier rebondira en créant en 1998 Les Crannibales avec Zidrou, une série humoristique qui raconte les péripéties d’une famille de cannibales. Composée de sept albums, elle remporta en 2003 le prix du scénario le plus prometteur au Festival d’Angoulême.

 

 

 

 

 

 

La série humoristique "Les Crannibales"
La série humoristique « Les Crannibales » © Dupuis

 

Jean-Claude Fournier changea ensuite radicalement de style avec « Les Chevaux du vent ». Scénarisés par Christian Lax, les deux albums offrent un dessin réaliste pour retracer la vie d’une famille de la haute vallée du Gange à la fin du XIXè siècle (les chevaux du vent désignant en fait les drapeaux à prière qui flottent au vent).

 

 

 

 

 

Le premier tome des "Chevaux du vent"
Le premier tome des « Chevaux du vent » © Dupuis

 

Jean-Claude Fournier fêtera ses 70 ans le 21 mai prochain. Dans ses cartons, un projet d’album avec Kris au scénario. Il aura pour décor la Bretagne de la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le duo évoquera une histoire méconnue : celle de soldats Noirs et Arabes de l’armée française, faits prisonniers par les Allemands dans des camps, dont  cinq en pays breton. Ces hommes travaillèrent dans les fermes locales où se nouèrent des histoires d’amour. Pour ce projet, Jean-Claude Fournier conservera le style réaliste adopté avec « Les chevaux du vent » et qui lui réussit très bien !

« Dans l’atelier de Fournier » de Nicoby et Joub – Editions Dupuis – 160 pages – 24 euros 

A noter :
Dupuis sort « Bizu – L’intégrale, Tome 1 – 1967 1986 » – Album Cartonné – 240 pages – 24 euros

lien de l’article

One Comment

  1. Bonjour monsieur,

    je ne vous savais pas de Saint Quay, dont je suis voisin,
    admirant votre travail je voulais juste savoir si vous ouvrez votre atelier.
    Voilà. Bien à vous bernardmabille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *