Jean-Claude Fournier au Festival BD de Chalonnes-sur-Loire

DSC00118

Jadis étudiant qui se voulait être prof de dessin, il émigra donc à Lutèce pour pratiquer le théâtre car, par trop, sa motivation le titillait à écrire des pièces, faire de la mise en scène, les costumes, les décors, les musiques, les rôles… STOP ! PAS POSSIBLE, Jean-Claude ! Y-a la bande dessinée pour ça.

– Mais bon sang mais c’est bien sûr ! Me faut lire du Franquin, alors.

Alors, il lit.

Dessine.

Lâche par-là ses rêves théâtraux.

Montre ensuite ses premières planches à Franquin, lequel dédicaçait à la librairie Dupuis, aux côtés de Goscinny, Roba, Maurice…

DSC00039

Jean-Claude Fournier photographiant Spirou (Festival BD Chalonnes-s/Loire, 2014).

 

À la pause (je vous parle-là d’une pratique de la dédicace qui n’existe plus aujourd’hui), à la pause, disé-je, notre ami Jean-Claude et sa compagne se font embarquer par Franquin à boire une coupe de Champagne avec toute la clique d’auteurs, au son d’Adamo, sorte de barde à la voix de chèvre invité pour l’occasion. Ses tous premiers pas chez Spirou, à lire Dans l’atelier de Fournier, impérativement.

Voir la totalité de l’article ici

Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *